Размер:
Цвет:

Les citoyens de Iougra ont participé à la création d'un registre fédéral des peuples indigènes

9 août 2021 16:14

Département des relations publiques et extérieures du district autonome des Khanty-Mansi - Yougra informe:

Le 9 août - Journée internationale des peuples indigènes, les membres de l'organisation publique « Sauver Iougra" ont soumis des documents à inclure dans la liste des personnes appartenant aux minorités indigènes de la Fédération de Russie.

Les membres de l'organisation ont envoyé des documents par le biais du centre multifonctionnel de Khantys-Mansiysk.

"L'inscription dans ce registre est très importante, tout d'abord pour les représentants des minorités indigènes de Iougra, car nous devons savoir combien nous sommes dans la région, où nous vivons, qui a des activités économiques traditionnelles", a déclaré Ludmila Alferova, présidente de l'ONG. - Il est très important de figurer dans le registre, car cela nous permettra de fournir un soutien plus ciblé et plus complet. Cela permettra, par exemple, de verser des allocations sociales aux stagiaires, de délivrer des permis de chasse et de pêche, d'enregistrer les personnes et de faire bien d'autres choses. À l'avenir, les personnes n'auront plus besoin de présenter des documents confirmant leur nationalité lorsqu'elles demanderont une aide - toutes les informations seront collectées grâce à la coopération interservices. Cela est également important, entre autres, lors de l'élaboration et de la mise à jour des programmes d'État du district autonome, de la présentation et de la mise en œuvre d'initiatives en matière de soutien aux peuples indigènes".

Elle a déclaré que le registre permet une évaluation complète du statut et du bien-être des peuples indigènes, y compris des indicateurs démographiques et autres.

"C'est également important car cela permet à chacun de nos compatriotes de s'identifier aux peuples indigènes, afin d'accroître la conscience de soi nationale. J'encourage tout le monde à venir dans les centres multifonctionnels et à soumettre des documents. C'est non seulement rapide, mais aussi très pratique - des employés compétents fournissent toute l'assistance et les conseils nécessaires sur les questions émergentes", a souligné Ludmila Alferova.

Les employés de l'Institut Ob-Ugrique de recherche appliquée et de développement, la rédaction unie des journaux nationaux "Khantys Yasang" et "Luima Seripos", le centre ethno-culturel et éducatif pour enfants de Khantys-Mansiysk, le théâtre des peuples Ob-Ugriques "Le Soleil" se sont portés volontaires pour suivre l'exemple de l'ONG et soumettre des documents en vue de leur inscription sur la liste des personnes appartenant aux petits peuples indigènes de la Fédération de Russie.

"Nous sommes responsables de la préservation de notre identité, de nos langues maternelles et de notre culture traditionnelle. C'est très important", a souligné Ludmila Alferova.

Il convient de rappeler que le mécanisme d'enregistrement des petites minorités indigènes a été introduit en Russie l'année dernière. L'Agence fédérale des nationalités est responsable de l'établissement du registre.

Ce registre permettra d'œuvrer systématiquement à l'amélioration de la situation des populations indigènes en matière de pêche, de chasse, de retraite et d'autres domaines de la vie.

La période de transition durera deux ans. Les citoyens sont inscrits au registre qu'à leur initiative et sur une base volontaire.

Les données de la liste seront utilisées par les autorités de l'État, les gouvernements locaux et les fonds publics pour fournir des mesures de soutien ciblées.

Toutes les agences du centre multifonctionnel de Iougra accepteront les documents en mode guichet unique à partir du 1er mai 2021.


Retour à la liste