Размер:
Цвет:
Флаг автономного округа-Югры

Généralités sur le District autonome

Le District autonome des Khantys-Mansis a été créé par le décret du Comité exécutif central de Russie du 10 décembre 1930 « Sur la création d'associations ethniques dans les territoires d'habitat traditionnel des peuples autochtones du Nord » dans le cadre de l'oblast de l'Oural. Le nom initial du territoire était le District ethnique d'Ostiak-Vogoul. Le 17 janvier 1934, il a été incorporé à l'oblast d'Ob-Irtych avec le centre de la ville de Tioumen. Le 7 décembre 1934, il fait partie de l'oblast d'Omsk. Le 23 octobre 1940, le nom de la région a été changé en District ethnique des Khantys-Mansis. Le 14 août 1944, le District a été incorporé au nouvel oblast de Tioumen.

La mission du District autonome des Khantys-Mansis était la protection de la culture traditionnelle et la facilitation de la croissance sociale et économique des peuples autochtones du Nord. Il était une entité administrative, englobant les territoires des peuples autochtones du Nord – les Khantys et les Mansis, soulignant leur statut administratif et juridique spécial. En termes de droits et d'autorité il n'était guère différent de toute autre région administrative.

La Constitution de l'URSS de 1977 et la Constitution de la Fédération de Russie de 1978 ont apporté de changements importants au statut du District. Il a acquis le statut de territoire autonome et une représentation dans les organes suprêmes du pouvoir de l'URSS avec le droit d'initiative législative. En vertu de la loi russe « Sur les districts autonomes de la RSFSR » du 20 novembre 1980, le District autonome des Khantys-Mansis est devenu un élément de la structure administrative et territoriale de la Fédération de Russie dans le cadre de l'oblast de Tioumen, et ses autorités ont été intégrées dans un système des autorités locales et un système exécutif. Le 9 décembre 1970, par un décret du Présidium du Soviet suprême de l'URSS, le District ethnique des Khantys-Mansis a reçu l'ordre de Lénine pour atteindre les objectifs de développement des gisements pétrolifères et l'augmentation de la production. Le 29 décembre 1972, le District a reçu l'ordre de l'Amitié des peuples pour renforcer les relations d'amitié entre les peuples soviétiques.

À la fin du XXe siècle, à cause de changements démographiques et socio-économiques, le District a cessé d'être principalement monoethnique.

Pour le moment, le District autonome des Khantys-Mansis – Iougra est un sujet indépendant de la Fédération de Russie avec une population de 1597,2 mille dont 32 mille, soit environ 2%, sont les représentants des minorités ethniques autochtones du Nord : les Khantys, les Mansis et les Nénètses, dont la moitié sont fidèles au mode de vie traditionnel.

Le territoire de la région est comparable en taille au territoire de la France ou de l'Ukraine. Il y a 105 municipalités à Iougra.

Le District autonome des Khantys-Mansis est l'un des leaders de la Fédération de Russie en termes de production industrielle, de production d'électricité, de production de pétrole et de gaz et de capital-investissement. Plus de 10 milliards de tonnes de pétrole ont été produites depuis le début du développement de la région pétrolière et gazière de Sibérie occidentale. En raison de ses réserves d'hydrocarbures prouvées, de ses capacités de production, de son infrastructure industrielle et de sa viabilité commerciale, le District autonome continuera d’être la principale base stratégique réserves d'hydrocarbures de la Russie au cours des prochaines décennies.

475 champs de pétrole et de gaz ont été découverts sur le territoire d'Iougra.