Размер:
Цвет:
Флаг автономного округа-Югры

Culture

Il y a 482 institutions culturelles à Iougra.

Le musée de la Nature et de l'Homme est le plus vieux musée qui possède des expositions uniques d'archéologie et de paléontologie, y compris la seule vertèbre de mammouth connue dans le monde, percée d'une flèche de l'homme ancien, des objets de la culture matérielle et de la vie quotidienne des habitants d'Iougra vivant au début du Moyen Âge. L'établissement exploite « Archéoparc », le seul site touristique en Russie exhibant des sculptures d'animaux en bronze de l'ancienne Iougra.

En 1998, la Fondation des générations d'Iougra, avec le soutien du gouvernement du District autonome des Khantys-Mansis – Iougra, a rassemblé la base de la collection actuelle d'originaux de maîtres de la peinture russe, de l'iconographie et de la gravure, en achetant des chefs-d'œuvre aux enchères internationales. Aujourd'hui, ces richesses sont exposées dans le Musée d'État des beaux-arts d'Iougra, appelé « La galerie Tretiakov sibérienne ». Les connaisseurs d'art peuvent contempler des expositions présentant des peintures de peintres russes : Fedor Rokotov, Vassili Tropinine, Ilia Répine, Ivan Aïvazovski, Vassili Sourikov, Boris Koustodiev, Valentin Serov, et les écoles de peinture d'icônes de la Russie du XVIe au XIXe siècle.

Le Musée de la géologie, du pétrole et du gaz est le seul musée d'État de la Fédération de Russie. Ses fonds contiennent une variété d'objets géologiques, d'histoire de la recherche géologique, de développement de l'industrie du pétrole et du gaz sur le territoire de la Sibérie occidentale. Le musée a ouvert ses portes en 2003. Au cours de son existence, les fonds du musée ont grandi et se composent aujourd'hui de plus de 35 mille objets.

Le musée ethnographique en plein air « Toroum Maa », fondé en 1987, montre la culture vivante des minorités ethniques autochtones du Nord. Non seulement le musée « Toroum Maa » expose les objets les plus rares, mais en plus il organise des fêtes rituelles des minorités ethniques autochtones du Nord en utilisant des sources ethnographiques : Le jour du corbeau, « Tylachtch pory » – le rite de traitement de la Lune.

L'industrie de bibliothèque du District autonome se distingue par le caractère innovant de son développement, le haut niveau d'informatisation, l'introduction des normes internationales dans le domaine du management de la qualité et des résultats des activités de recherche. 27% des habitants du District autonome, soit 422 300 lecteurs, bénéficient de services de bibliothèque.

Il y a 58 écoles de musique, d'art et de chorégraphie pour enfants, ainsi que 3 établissements d'enseignement professionnel secondaire culturel à Iougra.

Le District possède des centres culturels uniques et modernes. Le centre de concert et de théâtre « Iougra-Klassik » (Khanty-Mansiïsk) est un complexe multifonctionnel d'une superficie de 20 mille mètres carrés, dont les capacités techniques permettent de réaliser des projets culturels et des événements d'échelle nationale et internationale.

En 2012, la philharmonie a ouvert ses portes après la reconstruction à Sourgout, la plus grande ville d'Iougra. Elle renferme six collectifs créatifs : l'orchestre philharmonique d'instruments à vent, l'orchestre symphonique, l'orchestre de chambre des instruments folkloriques russes, la chapelle chorale « Svetilenne ».

Au cours des cinq dernières années, la vie culturelle d'Iougra a développé un système holistique de marques régionales qui permettent de parler d'identité régionale.

Chaque année, Khanty-Mansiïsk devient une plateforme d'art cinématographique international. Les invités et les participants du Festival international des débuts cinématographiques « l'Esprit de feu » se rencontrent à Iougra. Le festival a été créé par le gouvernement du District autonome des Khantys-Mansis et le Ministère de la culture de la Fédération de Russie en 2002. Lors du festival, des réalisateurs, des acteurs, et des producteurs participent à un échange professionnel. Un dialogue avec les connaisseurs du cinéma de qualité a également lieux : des premières, des projections des meilleures œuvres cinématographiques, des séances de cinéma pour les vétérans et les écoliers sont effectués dans le centre d'Iougra.

Les événements au niveau panrusse suscitent un grand intérêt : le forum des musées « Biennale de terrain de musées d'Iougra », le congrès des Pères Noël et des Filles des neiges.

En outre, le District autonome des Khantys-Mansis est connu d'un grand nombre de événements culturels à l'échelle régionale : le festival folklorique des minorités ethniques autochtones du Nord « Le jour du corbeau », le concours des jeunes pianistes « Touches magiques », le festival « Espace blanc », le festival de films nationaux « Aimer à la russe », le concours de jeunes instrumentistes à vent et à percussion « Constellation d'Iougra », le festival du cinéma « Les films cuites à la guerre », le festival de collectifs amateurs de théâtre « Printemps théâtral », le concours « l'Olympe muséal d'Iougra», le festival d'animation pour les enfants « Je suis un enfant, Je suis un créateur ».

Le gouvernement du District autonome des Khantys-Mansis accorde une attention particulière au développement de la culture et des arts au moyen de subventions et de prix. Le prix « Événement » est versé aux auteurs des meilleurs projets qui ont reçu une reconnaissance publique. Les prix du gouverneur du District autonome sont décernés aux grands artistes, aux jeunes artistes professionnels, aux réalisateurs, aux étudiants doués des établissements d'enseignement et aux maîtres des métiers d'art populaires. Les bourses « Jeunes talents d'Iougra » sont attribuées aux élèves des écoles d'art.