Размер:
Цвет:
Флаг автономного округа-Югры

Organisation territoriale

Le District autonome des Khantys-Mansis – Iougra comprend 105 municipalités (9 districts, 13 districts urbains, 26 établissements urbains et 57 établissements ruraux) et 195 établissements humains :

16 villes (dont 14 sont d'importance régionale)

24 communes urbaines

58 communes

45 localités rurales

52 villages.

Le centre administratif du District autonome des Khantys-Mansis – Iougra est la ville de Khanty-Mansiïsk.

Initialement, lorsque le District autonome des Khantys-Mansis a été créé en 1930 dans le cadre de l'oblast de l'Oural, le territoire d'Iougra était composé de 6 districts : les districts de Bérézovsky, de Kondinsky, de Larjaksky, de Samarovsky, de Sourgoutsky et de Chourychkarsky. Le plan initial prévoyait également la création d'un district de Loumpokolsky, mais le plan n'a pas été réalisé. Sept ans plus tard, le district de Chourychkarsky a été incorporé dans le District ethnique de Iamalo-Nénets. En 1957, le nom du district de Mikoïanovsky a été changé en Oktiabrsky. Le district de Larjaksky a reçu le nom de Nijnévartovsky en 1962. Et peu de temps après, le district de Samarovsky est devenu celui de Khanty-Mansiïsk. Dans les années 1960-80, de nouveaux territoires administratifs ont été formés dans le District, y compris les districts de Sovetsky, Néftéïougansky et Beloïarsky. La structure administrative du District autonome des Khantys-Mansis – Iougra suit le modèle de colonisation historique, le placement des entreprises pétrolière et gazières dans les zones de développement des ressources naturelles, l'efficacité des pouvoirs publics et des autorités locales, et la maximisation du potentiel économique de la région. Toutes les décisions relatives à l'organisation territoriale sont prises en tenant compte de l'opinion de la population locale.